Les années 70

mardi 12 juin 2012 | Théâtre des Zygomars

14 spectacles et une grande équipe


Les choses s'accélèrent ! Devant le succès rencontré, Hubert Roman et Pol Danheux sont amenés à consacrer tout leur temps à la marionnette! D'autres artistes viennent renforcer l'équipe comme Arlette Paris, Jean-Marie Evrard et Serge Naniot.

En 1970 se déroulent à Spa les premières « rencontres des théâtres pour l'enfance et la jeunesse ». C'est aussi le début, avec PIC ET TOUF ET PLOF, d'une longue série de spectacles fort attendus qui placent les Zygomars en précurseurs de la marionnette théâtrale en Belgique. Le chien de PIC ET TOUF ET PLOF, Grisemine, est même repéré par une productrice de la télévision belge et Hubert Roman animera, aux côtés de la célèbre Marion, plusieurs émissions télévisées pour l'enfance.

Le spectacle, TIRE LA CHEVILLETTE, créé en 1971, rassemble des contes traditionnels comme Les 3 petits cochons et Le petit chaperon rouge, et deux fables : Le Lion et le moucheron et Le corbeau et le renard. Le décor volontairement dépouillé laisse une grande place à la manipulation "à vue".

En 1972, BLANCHE NEIGE SEPT NAINS ET CINQ ZYGOMARS, invite des marottes à évoluer dans un décor de Pol Danheux constitué de 5 mobiles identiques...Fantaisie et féérie côtoient suspens et comique en parfaite interaction avec son jeune public.

COCO LABILLE revient en 1973 avec de nouvelles marionnettes et un nouveau castelet pour un cinquième épisode ! Il précède L'OEUF ET LA MOTO, spectacle-animation de 1974, joué dans les classes fondamentales, et PIROUETTE, spectacle entièrement consacré aux écrits de poètes régionaux.

Nous sommes alors en 1975, le personnel s'étoffe : 10 à 12 personnes assurent le rythme fou des créations (de 1 à 3 par an) et de la diffusion (plus de 300 représentations par saison) ! Les Zygomars créent SIX CONTES ET DES POIS, où des marionnettes géantes très colorées évoluent dans un décor blanc composé de deux échelles et de deux poutres supportant quelques pièces de tissus. Hubert Roman dira de ce spectacle : "Assurément un de mes coups de coeur pour sa pureté et son esthétisme délicat".
LE TOUR DU MONDE DU CONTE complètera l'année déjà bien remplie.

En 1976, les Zygomars font appel à André Lange pour LE CHEVAL DE QUATRE. Le sujet est inspiré des 4 Fils Aymon et la musique - inattendue! - est jouée par la fanfare locale et jazz à la Count Basie. Spectacle imposant où se côtoient, dans un décor reproduisant des mobiles de jeux d'enfants, des marionnettes de toutes sortes (gaines, marottes, masques, marionnettes géantes). Deux nouveaux visages rejoignent la troupe : Monique Heckmann, comédienne et Philippe Delhasse, régisseur.

A la recherche de nouveaux sujets, Hubert Roman se laisse embarquer par un film tchèque de Vostech Jasny, Un jour, un chat et crée LE CHAT PERCHE en 1977. Les marionnettes à gaine se frottent à un nouveau type de personnages, mélanges de marionnettes à tringles et de marottes de plus de 80 cm. Comme le disait Hubert Roman "chaque spectacle eut ses moments de bravoure"; dans celui-ci, on retiendra l'orchestre d'harmonicas dissimulés dans des brosses!

Par nostalgie des "petits spectacles", Edmond Meura réalise LES AVENTURES SOUTERRAINES DE COCO LABILLE en 1978.

FLEUR DE LUPIN, d'après le livre de Binette Shröder, est créé en 1979 tout comme L'ENFANT ET L'OISEAU mis en scène par Margareta Niculescu, alors directrice du théâtre Tandarica de Bucarest.